1 877 822-1181
819 822-1181

FAQ (FOIRE AUX QUESTIONS)

Vérifie parmi les sujets traités plus bas, s’il y a une question qui répondrait à ton inquiétude. Si tu ne trouves pas de réponses à tes questions, n’hésite pas à nous appeler au 819 822-1181

Tu peux aussi nous poser ta question directement en te servant du formulaire plus bas.

L’organisme

Quels sont vos services?

Aide téléphonique et par courriel, test de grossesse, aide au choix, accompagnement, relation d’aide, référence et information. Tous nos services sont gratuits et confidentiels. Nous offrons également des activités de sensibilisation et de prévention. Clique ici pour en savoir davantage.

Comment prendre un rendez-vous?

Pour une rencontre afin de passer un test de grossesse, pour de l’aide au choix ou pour de la relation d’aide, appelle-nous ou écris-nous et il nous fera plaisir de trouver un moment avec toi. Clique ici pour nous joindre.

Où sont situés vos locaux?

Afin d’assurer un service confidentiel, notre adresse n’est pas divulguée. Contacte-nous pour avoir plus d’information.

Est-ce qu’il y a des coûts pour vos services si la femme n’a pas de carte d’assurance maladie?

Non. Tous nos services sont gratuits et nous ne demandons pas la carte d’assurance maladie, puisque nous n’offrons pas de soins de santé. À S.O.S. Grossesse Estrie, nous sommes des intervenantes et non des professionnelles de la santé.

Est-ce que vous demandez le consentement des parents, si une jeune de moins de 14 ans vient vous rencontrer?

Non. Par souci de confidentialité, nous ne demandons pas l’âge ni le nom de la personne qui nous contacte. De plus, nous n’offrons pas de soins de santé. À S.O.S. Grossesse Estrie, nous sommes des intervenantes et non des professionnelles de la santé.

Dans quelles langues vos services sont-ils offerts?

Nos services sont offerts en français principalement. Toutefois, nos services peuvent également être offerts en anglais. Au besoin, si la personne qui nous contacte ne parle ni français, ni anglais, nous pourrions faire appel aux services d’un.e interprète.

Relation sexuelle à risque

Est-ce qu’il y a des risques de grossesse, si les partenaires ont une relation sexuelle tout en gardant leurs vêtements?

Les spermatozoïdes ne peuvent pas traverser les vêtements. S’il n’y a pas eu de contacts ou de frottements directs entre leurs parties génitales (frottements pénis-vagin), il n’y a pas de risque de grossesse.

Si une femme a une relation sexuelle non protégée, est-ce qu’il est possible qu’elle devienne enceinte?

Oui. Si aucune méthode contraceptive n’a été utilisée, les risques de grossesse sont élevés. La femme peut se procurer la pilule d’urgence jusqu’à 5 jours maximum après une relation sexuelle à risque pour prévenir une grossesse. Toutefois, elle n’est pas sûre à 100%, mais plus elle est prise tôt après la relation, plus elle est efficace. Clique ici pour savoir quoi faire.

Est-ce qu’il est possible pour une femme de devenir enceinte lors d’une relation sexuelle sans pénétration?

Oui. Une femme peut devenir enceinte lors d’une relation sexuelle sans pénétration ou en utilisant le coït interrompu (retrait). Un frottement entre le pénis et l’entrée du vagin peut être suffisant, car le liquide pré-éjaculatoire peut contenir des spermatozoïdes et ceux-ci n’ont pas besoin d’être déposés dans le fond du vagin pour causer une grossesse. Il est important de mettre un condom AVANT d’avoir un contact génital afin d’être protégé des grossesses et des ITSS.

Si une femme a des relations sexuelles durant ses menstruations, est-elle à risque de devenir enceinte?

Oui. Une femme peut devenir enceinte à tout moment, dans son cycle. Le cycle menstruel d’une femme peut changer lorsqu’elle vit un grand stress ou changement dans sa vie. Il est donc important de toujours se protéger. Par contre, lorsqu’une femme utilise la pilule contraceptive ou une autre méthode hormonale, elle est protégée pendant ses menstruations, même s’il s’agit de sa semaine d’arrêt.

Est-ce qu’une femme peut devenir enceinte, si la relation sexuelle a lieu dans la douche, dans une piscine ou un bain?

Oui. Le fait d’avoir une relation sexuelle dans l’eau ne protège pas des grossesses. Si aucune contraception n’est utilisée, il peut y avoir des risques de grossesse et d’ITSS.

Est-ce qu’il y a des risques qu’une femme devienne enceinte si l’homme se retire avant d’éjaculer?

Oui. Le coït interrompu (retrait) n’est pas un moyen de contraception efficace. Il s’agit d’un comportement très à risque, puisque l’éjaculation peut être difficile à contrôler. De plus, lorsque l’homme est excité, il sécrète un liquide pré-éjaculatoire qui contient des spermatozoïdes et il n’en faut qu’un seul pour causer une grossesse.

Si une adolescente n’a pas encore eu ses menstruations, peut-elle devenir enceinte?

Oui. L’ovulation arrive AVANT les menstruations. Il y a donc une ovulation avant les premières règles. On ne sait jamais à quel moment les menstruations vont arriver pour la première fois. Il y a donc des risques de grossesse si une adolescente a des relations sexuelles non protégées. De plus, il est important de se protéger des ITSS.

Est-ce qu’une femme peut devenir enceinte lorsqu’elle allaite?

Oui. Il est important que la femme qui allaite utilise une méthode de contraception (ex. : le condom, le stérilet de cuivre ou les méthodes qui contiennent uniquement de la progestérone). Ces méthodes ne devraient pas influencer la quantité ni la composition du lait maternel.

Attention, la mini pilule doit être prise tous les jours à la même heure. Sinon, il y a un grand risque de grossesse.

Contraception d’urgence

Faut-il une prescription pour obtenir la pilule d’urgence?

Il est possible de se procurer la pilule d’urgence, sans ordonnance, directement à la pharmacie (le prix varie selon les assurances médicaments, elle peut être gratuite ou coûter environ 25$). Elle est disponible gratuitement au CLSC, à la clinique des jeunes, à la Clinique de planning à Sherbrooke, auprès d’un médecin ou d’une infirmière scolaire.

Est-ce que la pilule d’urgence peut être prise plus d’une fois?

La pilule d’urgence est réservée aux situations d’urgence. Toutefois, aucune limite de sécurité n’a été établie. Elle peut donc être utilisée plusieurs fois. Si on y a eu recours à diverses reprises, il est peut être bon de se demander si la contraception actuelle convient à sa situation et son mode de vie et au besoin, en parler à un.e professionnel.le de la santé. Il existe plusieurs méthodes contraceptives, il suffit de trouver celle qui nous convient pour plus d’efficacité.

Est-ce que la prise de la pilule d’urgence aura un effet sur mes menstruations?

Après la prise de la pilule d’urgence, les menstruations devraient survenir dans les 3 semaines suivantes. Si ce n’est pas le cas, il est important de passer un test de grossesse. Pendant l’attente des menstruations, il est important d’utiliser une méthode contraceptive, puisque la pilule d’urgence ne protège pas des relations sexuelles à venir.

Est-ce que la pilule d’urgence provoque un avortement?

Non. La pilule d’urgence agit principalement en retardant l’ovulation. Elle ne met pas fin à la grossesse si la femme est déjà enceinte.

Méthodes contraceptives hormonales

Que doit faire une femme si elle oublie de prendre sa pilule contraceptive?

En cas d’oubli.s, la femme doit prendre un comprimé d’hormones dès que possible et continuer d’en prendre un par jour jusqu’à ce qu’elle termine son paquet. Clique ici pour savoir quoi faire.

Que doit faire une femme si elle oublie d’appliquer son timbre contraceptif ou s’il décolle?

En cas d’oubli ou de décollement, la procédure à suivre diffère selon la durée de l’oubli ou du décollement (plus ou moins 24h), ainsi que du moment où cela s’est produit (1er, 2e, 3e semaine).

Clique ici pour savoir quoi faire.

Que doit faire une femme si elle oublie d’insérer son anneau contraceptif ou s’il est expulsé?

En cas d’oubli ou d’expulsion, la procédure à suivre diffère selon la durée de l’oubli ou de l’expulsion (plus ou moins 3h), ainsi que du moment où cela s’est produit (1er, 2e, 3e semaine).

Clique ici pour savoir quoi faire.

Que doit faire une femme si elle dépasse le délai de 14 semaines entre ses injections?

La femme doit passer un test de grossesse et recevoir sa prochaine injection dès que possible.

Clique ici pour savoir quoi faire.

Est-ce qu’une femme qui utilise un contraceptif hormonal depuis longtemps, comme la pilule, doit cesser son utilisation ou prendre une « pause » de temps à autre?

Aucune raison ne justifie le besoin de prendre une pause de sa méthode contraceptive pour une femme en santé. Prendre une pause peut accroître le risque d’une grossesse non planifiée. Chez la plupart des femmes, les contraceptifs hormonaux peuvent être pris de la puberté jusqu’à la ménopause. Il y a toutefois certaines exceptions.

Clique ici pour savoir quoi faire.

Est-ce vrai que la pilule fait prendre du poids?

Des études ont démontré qu’il n’y a aucun lien entre la pilule et le gain de poids. Plusieurs femmes commencent à prendre la pilule contraceptive à l’adolescence, période où le corps n’a pas atteint la maturité et où la prise de poids est fréquente. Toutefois, si la femme remarque des changements dans son poids, elle pourrait consulter un(e) professionnel(le) de la santé.

Si une femme utilise une méthode hormonale et qu’elle a des effets secondaires, est-ce que ceux-ci disparaîtront avec le temps?

En cas d’effets secondaires, il est recommandé d’attendre 3 mois avant de changer de sorte de pilules ou de méthode contraceptive, car ceux-ci disparaissent généralement après cette période. Par contre, si les effets secondaires sont sévères, il est important de consulter un médecin rapidement.
Comme les doses et les types d’hormones varient d’une méthode contraceptive à une autre, la majorité des femmes finissent par trouver celle qui leur convient.

Est-ce qu’une méthode contraceptive hormonale (pilule, anneau, timbre, injection) est efficace dès que la femme la commence?

Il est suggéré de combiner la nouvelle méthode avec le condom pendant un minimum de 7 jours pour permettre à la méthode d’atteindre son efficacité maximale et préférablement pendant le premier mois pour s’habituer à l’utiliser correctement.

Est-ce que la prise de certains médicaments peut diminuer l’efficacité de la pilule?

Certains médicaments et produits naturels peuvent diminuer l’efficacité de la pilule, du timbre et de l’anneau contraceptif. Vérifie auprès d’un.e pharmacien.ne s’il peut y avoir une interaction médicamenteuse qui pourrait diminuer l’efficacité de ta méthode.

Clique ici pour savoir quoi faire.

Est-ce qu’une femme pré-ménopausée doit cesser sa contraception ?

Pour éviter une grossesse imprévue, il est important de continuer à utiliser une méthode contraceptive jusqu’à l’arrêt continu des menstruations pour une période de 12 mois, en plus d’un diagnostic formel de ménopause, confirmé par un(e) médecin.

Est-ce que le partenaire sent les fils du stérilet lors de la pénétration?

Le partenaire ne devrait pas sentir les fils du stérilet, car ceux-ci sont fins, souples et surtout habituellement coupés afin qu’ils ne soient pas sentis lors de la pénétration. Toutefois, si cela est le cas, un médecin peut couper les fils à une longueur plus adéquate.

Si une femme a des relations sexuelles durant la période d'arrêt de sa pilule, de son timbre ou de son anneau, est-ce qu’il y a des risques de grossesse?

Lors de la prise d’une méthode hormonale, comme la pilule, le cycle devient artificiel. Si aucune situation n’a diminué son efficacité au cours de la dernière semaine et que la femme l’a bien prise, la pilule sera à son maximum d’efficacité et elle protégée lors de sa semaine d’arrêt. Toutefois, aucune méthode contraceptive n’est sûre à 100%.

Est-ce que le timbre et l'anneau contraceptif sont aussi efficaces que la pilule ?

Leur efficacité a été étudiée et est très semblable à celle de la pilule. Comme il peut être difficile pour certaines femmes de prendre la pilule tous les jours au même moment, l’efficacité est probablement supérieure avec le timbre et l’anneau, puisqu’ils ne nécessitent pas de prise quotidienne.

Est-ce que le partenaire peut sentir l’anneau lors de la pénétration?

Oui. Cela est plutôt rare, mais certaines personnes pourraient être gêné(e)s par la présence de l’anneau durant les rapports sexuels. Dans ce cas, il est possible de retirer l’anneau pendant un maximum de 3 heures. Par la suite, la femme doit le rincer à l’eau tiède et le réinsérer.

Condom

Est-ce que deux condoms valent mieux qu’un?

Au contraire, il est très à risque d’utiliser deux condoms, car la friction entre eux augmente le risque qu’ils se déchirent durant la relation sexuelle. Si on souhaite prendre des précautions supplémentaires et que la possibilité de rupture du condom nous préoccupe, il est préférable de l’utiliser en combinaison avec une autre forme de contraception (ex.: la pilule, le timbre, l’anneau, etc.).

Est-ce que les personnes allergiques au latex peuvent utiliser le condom?

Il existe des condoms sans latex qui peuvent éliminer ce problème. Il est possible de s’en procurer dans les pharmacies.

Clique ici pour connaître les endroits où te procurer des condoms gratuitement.

Peut-on utiliser un condom lors d’une relation sexuelle dans l’eau?

Il est préférable d’utiliser un condom plutôt que ne pas en utiliser. Si on utilise un condom dans l’eau, il est important de le mettre avant d’entrer dans l’eau. Par contre, il faut prendre en compte certains éléments:

– Les produits chimiques (chlore, additifs comme le savon, l’huile de bain ou le bain moussant) présents dans l’eau risquent de briser le condom en affectant le latex;

– L’eau diminue la lubrification, ce qui peut rendre la pénétration douloureuse;

– Il y a un risque d’infection urinaire;

– Le condom risque de glisser;

– Etc.

Symptômes de grossesse

Est-ce possible qu’une femme soit enceinte tout en continuant d’avoir des saignements?

Il arrive qu’en début de grossesse, certaines femmes continuent à avoir des saignements. Toutefois, ces saignements sont souvent beaucoup moins abondants que les menstruations habituelles. Ces pertes sont généralement sous forme de « spotting » (légères pertes rosées ou brunâtres). Si les saignements de la femme ont diminué rapidement ou s’ils ne sont pas comme à l’habitude, il serait important qu’elle passe un test de grossesse.

Test de grossesse

Comment savoir le nombre de semaines de grossesse?

Le nombre de semaines de grossesse est calculé à partir du premier jour des dernières menstruations, et non à partir de la date où vous pensez être devenue enceinte. En cas de doute, un médecin peut confirmer le nombre de semaines de grossesse.

Le test est légèrement positif, suis-je enceinte?

Si la ligne est visible facilement et qu’elle est apparue dans les délais, cela signifie que tu es enceinte.

Quand faire le test de grossesse?

Il est suggéré de faire un test de grossesse lors d’un retard menstruel ou 2-3 semaines après une relation sexuelle à risque.

Clique ici pour en savoir plus.

Choix

Est-ce que l’homme peut décider quant à la poursuite ou non de la grossesse?

Parfois les deux partenaires n’envisagent pas le même choix. Il arrive que l’homme essaie d’imposer sa décision d’interrompre la grossesse ou de la poursuivre. Légalement, celui-ci n’a aucun droit face à la décision finale qui revient à la femme, puisque physiologiquement c’est elle qui est enceinte.
La situation est parfois difficile pour les hommes; ils peuvent vivre un sentiment d’impuissance devant le choix de leur partenaire qui n’est pas toujours celui qu’ils auraient souhaité. L’homme peut toutefois exprimer ce qu’il souhaite face à la grossesse et mentionner ce qu’il est prêt à faire ou à ne pas faire, sans mettre de pression. Il est important que l’homme puisse faire sa propre réflexion face au choix à faire.

Quelles options s’offrent à moi en cas de grossesse imprévue?

Lors d’une grossesse imprévue, 3 choix s’offrent à toi; la garde, l’avortement ou l’adoption.

Clique ici pour en savoir plus sur les différents choix.

Avortement

Est-ce que l’avortement est légal?

Au Québec, toutes les femmes ont le droit d’interrompre leur grossesse. C’est ce qu’on appelle une interruption de grossesse (IG) ou plus simplement un avortement. Depuis 1988, mettre fin à sa grossesse et obtenir un avortement est tout à fait légal.

Jusqu’à quand une femme peut se faire avorter?

En Estrie, l’avortement se pratique jusqu’à environ 23 semaines de grossesse. Ailleurs, les délais sont variables.
Pour connaître les différents endroits où se font les avortements, n’hésitez pas à nous contacter.

Comment obtenir un rendez-vous pour un avortement?

Lorsque son choix est clair, la femme doit appeler elle-même pour prendre rendez-vous à l’endroit où se font les avortements dans sa région (elle peut également aller dans une autre région si elle le souhaite). Avant d’appeler, la femme doit d’abord avoir fait un test de grossesse positif, même si elle est certaine d’être enceinte.
Pour connaître les différents endroits où se font les avortements, n’hésitez pas à nous contacter.

Clique ici pour connaitre les endroits où passer un test de grossesse gratuitement.

Est-ce qu’il faut avoir la référence d’un médecin pour un avortement?

Non, la femme n’a pas besoin de rencontrer un médecin pour être référée. Elle peut appeler directement pour prendre rendez-vous dans une clinique ou un centre hospitalier où se pratiquent les avortements.
Pour connaître les différents endroits où se font les avortements, n’hésitez pas à nous contacter.

Est-ce que le consentement des parents est nécessaire?

Si la fille est âgée de moins de 14 ans, le consentement de ses parents (un seul parent ou tuteur légal) est obligatoire. Si elle a plus de 14 ans et qu’elle ne souhaite pas en parler avec ses parents, elle sera en mesure de signer elle-même le consentement à l’intervention. Elle doit toutefois être accompagnée de la personne de son choix pour le rendez-vous de l’intervention.

Comment se passe un avortement?

Le nombre de rendez-vous peut varier selon le nombre de semaines de grossesse de la femme et selon la région où elle habite. À Sherbrooke, il y a en moyenne deux rencontres. N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner pour la ou les rencontres qui ont lieu à Sherbrooke, selon nos disponibilités.

Clique ici pour en savoir davantage.

Est-ce qu’un avortement fait mal?

Pour ce qui est de la douleur, elle varie d’une femme à l’autre, mais elle peut ressembler à de bonnes crampes menstruelles. C’est une petite intervention qui dure
10-15 minutes. Les avortements se font sous anesthésie locale et il est possible de prendre en plus un calmant ou un sédatif.
N’hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous accompagner pour la ou les rencontres qui ont lieu à Sherbrooke, selon nos disponibilités.

Est-ce que l’avortement peut se faire par médicaments?

Oui. La pilule abortive est la combinaison de deux médicaments, à prendre à 24 heures d’intervalle, et qui est remboursée par la Régie de l’assurance maladie du Québec.
En Estrie, l’avortement par médicaments peut se faire dans les 63 jours suivant la date du début du retard des menstruations à la Clinique de Planning de Sherbrooke. Avec l’avortement par médicaments, il y a souvent plus de rendez-vous.

Est-ce que l’avortement peut causer l’infertilité?

Le fait de se faire avorter ne compromet pas une future grossesse. Au Québec, l’avortement est fait de façon sécuritaire par des médecins ayant reçu une formation spécifique. Les risques de stérilité sont très faibles.

Combien coûte un avortement?

L’avortement est gratuit avec la carte d’assurance maladie, mais il y a aussi des possibilités d’arrangement pour les femmes sans carte.

Que peut faire une femme qui veut se faire avorter si elle n’a pas de carte d’assurance maladie?

Si sa carte d’assurance maladie n’a pas été renouvelée, il est possible de faire venir un papier temporaire de la RAMQ. Celui-ci ne dure que 10 jours, mais il permet d’avoir accès aux services de santé gratuitement. Toutefois, ce papier ne peut être utilisé qu’une seule fois.
Si elle a un statut de résidente permanente, elle peut vérifier pour obtenir sa carte d’assurance maladie du Québec en appelant à la RAMQ. Si sa demande est acceptée, ils pourront lui faire parvenir un papier temporaire de 10 jours lui permettant d’avoir un avortement gratuitement.
Si elle est une résidente temporaire (touriste, étudiante, travailleuse temporaire, en attente de parrainage final) ou une femme sans statut régularisé, l’avortement n’est pas couvert. Il y a parfois une possibilité de prendre une entente avec les cliniques pour les modes de paiement; les coûts pour un avortement sont différents d’un endroit à l’autre.
Si elle a des assurances privées, elle peut s’informer s’ils couvrent en partie ou totalement les frais pour un avortement.
Pour en savoir davantage, n’hésitez pas à nous contacter.

Tu as des questions?

Que ce soit pour obtenir du soutien ou avoir des réponses à tes questions, n’hésite pas à nous écrire. Tu peux le faire à l’aide de ce formulaire. Il nous fera plaisir d’y répondre rapidement en toute discrétion.

 

3 + 11 =

FAQ (foire aux questions)

Tu trouveras dans cette section nos réponses aux questions les plus fréquemment posées. Si tu ne trouves pas de réponses à tes questions, n’hésite pas à nous appeler au 819 822-1181
ou à nous écrire!