1 877 822-1181
819 822-1181

POURSUIVRE OU NON LA GROSSESSE

AIDER UN PROCHE

Quelqu’un dans ton entourage vit une grossesse imprévue? Tu es sous le choc? Cela te touche et tu voudrais bien l’aider? N’hésite pas à nous contacter pour en parler.

Voici quelques pistes de réflexion qui peuvent t’aider à écouter et aider l’autre adéquatement, en respectant son vécu, ainsi que son choix.

Écouter et aider quelqu’un c’est…

  • Accueillir l’autre avec respect dans sa souffrance et ses émotions afin de lui donner la chance de vivre ce qui l’habite, sans contrainte ni jugement.
  • Faire de l’écoute silencieuse en créant un contact non verbal (le regard, le sourire, la posture, etc.). Par les silences, on peut laisser émerger l’émotion, les choses importantes, les peurs et ce qu’il y a au fond. De plus, il est important de montrer à la personne notre accueil et notre intérêt.
  • Manifester sa présence de temps à autre par de courtes expressions afin de mieux accueillir l’autre. Par exemple : « Hum! Hum! » ou « Je vois ».
  • Intervenir simplement en posant des questions ouvertes qui amèneront la personne à réfléchir davantage sur ce qu’elle vit. Par exemple : « Qu’est-ce que tu en penses toi? », « Toi, comment tu vois ça? », « Comment te sens-tu dans cette situation? ».
  • Résumer dans tes propres mots ce que la personne a exprimé afin de vérifier si tu as bien compris. Cela te permettra de rester proche de ce que la personne vit. Par exemple : « Ce que je comprends, c’est … », « Tu sembles dire que … ».
  • Essayer de faire ressortir les sentiments qui transparaissent du message que la personne t’envoie et les accueillir sans jugement. Ainsi, elle pourra faire une place aux émotions qu’elle ressent au fond d’elle-même.
  • Ramener la personne à elle, à ce qu’elle vit, à ce qu’elle ressent, à ce qu’elle veut et à sa façon de voir les choses, particulièrement lorsqu’elle parle des autres, de ce qu’ils vont penser, etc.
    Attention: Il est important de ne pas imposer notre vécu et nos opinions personnelles à l’autre, mais plutôt lui demander ce qu’elle souhaite pour elle-même.
  • À la fin de ton écoute, ce n’est pas le moment de prodiguer un conseil ou de suggérer des décisions à prendre. Transmets-lui simplement une information simple ou une référence.

La personne doit choisir à partir de ce qu’elle ressent au fond d’elle-même et elle doit assumer ses propres choix. Souvent, elle a la réponse ou la solution à son problème et a juste besoin d’être entendue ou reconnue dans son choix.

Écouter et aider une personne, c’est l’accepter avec ses différences, sans vouloir la changer ou l’influencer.

Bonne écoute!

Tu as des questions?

Que ce soit pour obtenir du soutien ou avoir des réponses à tes questions, n’hésite pas à nous écrire. Tu peux le faire à l’aide de ce formulaire. Il nous fera plaisir d’y répondre rapidement en toute discrétion.

 

8 + 6 =

FAQ (foire aux questions)

Tu trouveras dans cette section nos réponses aux questions les plus fréquemment posées. Si tu ne trouves pas de réponses à tes questions, n’hésite pas à nous appeler au 819 822-1181
ou à nous écrire!