L’implant contraceptif

L’implant contraceptif est un contraceptif sous-cutané inséré dans le bras. Il libère de l’étonogestrel, un progestatif.

L’implant ressemble à un spaghetti de la longueur d’une allumette. Au Québec, seul l’implant NEXPLANON® est actuellement disponible. Il a une efficacité de trois ans.

Cette méthode de contraception est disponible au Canada depuis août 2020.

Mode d’action de l’implant:

  • Empêche l’ovulation;
  • Épaissit la glaire cervicale (mucus) au col de l’utérus, bloquant le passage aux spermatozoïdes.
Avantages
  • Méthode de contraception à long terme (3 ans);
  • Diminue la durée des saignements menstruels;
  • Ne nécessite pas d’examen gynécologique;
  • Est une solution de rechange aux contraceptifs qui contiennent de l’œstrogène.
Inconvénients
  • Ne protège pas contre les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS);
  • Les effets secondaires les plus fréquents sont des saignements irréguliers, de l’acné, des maux de tête, une prise de poids, de la sensibilité aux seins et des infections vaginales. En cas d’effets secondaires, il est recommandé d’attendre 3 mois avant de changer de méthode contraceptive, car ceux-ci disparaissent généralement après cette période. Par contre, si les effets secondaires sont sévères, il faut consulter rapidement un(e) médecin;
  • La prise de certains médicaments peut diminuer son efficacité;
  • Cette méthode de contraception est contre-indiquée pour certaines personnes : les femmes enceintes ou qui pensent l’être, celles qui ont des antécédents de problèmes artériels, de thromboses (formation de caillots dans le sang),  etc.

Comment se le procurer?

Il faut obtenir une prescription pour un implant contraceptif en consultant un médecin ou une infirmière. L’implant coûte environ 300$ et est couvert par la majorité les assurances médicaments privées. Une fois acheté en pharmacie, il faut prendre rendez-vous avec un médecin ou une infirmière pour la pose.

Mode d’emploi

Nécessite une consultation médicale pour son insertion et son retrait. L’installation ressemble à l’installation d’un cathéter: ils poussent l’implant dans l’intérieur du bras non dominant, aucune incision n’est nécessaire.
*Il faut éviter de s’entraîner avant la pose. On peut repartir facilement, et ce même en conduisant, après son installation.*

Quand installer l’implant?

  • • Il doit être inséré entre le 1er jour et le 5e jour du cycle menstruel s’il n’y avait pas usage d’une contraception hormonale précédent l’utilisation de l’implant;
  • • Si le moment de l’insertion est différent du moment recommandé, utiliser une autre méthode de contraception (condom) pendant 7 jours après l’insertion;
  • • En remplacement de la pilule combinée, l’implant doit être inséré de préférence le lendemain de la prise du dernier comprimé actif;
  • • Enfin, en remplacement du timbre ou de l’anneau vaginal, l’implant doit être inséré de préférence le jour où le contraceptif devait être retiré.

Tu as des questions?

Que ce soit pour obtenir du soutien ou avoir des réponses à tes questions, n’hésite pas à nous écrire. Tu peux le faire à l’aide de ce formulaire. Il nous fera plaisir d’y répondre rapidement en toute discrétion.

 

1 + 1 =

FAQ (foire aux questions)

Tu trouveras dans cette section nos réponses aux questions les plus fréquemment posées. Si tu ne trouves pas de réponses à tes questions, n’hésite pas à nous appeler au 819 822-1181
ou à nous écrire!